Le train de La Mure : un projet emblématique des activités d’ingénierie et d’exploitation d’Edeis

Edeis vient de remporter le contrat de délégation de service public dans le cadre du projet du train de la Mûre (Isère) pour l’exploitation d’une ligne touristique de 15 km, pour un investissement total de 26 millions d’euros.

En 1879, pour faciliter l’extraction de la mine de La Mure a été décidé la construction d’une voie ferrée. Inauguré en 1888, le train a assuré pendant 100 ans le transport de charbon avant de devenir en 1997 une ligne touristique reliant Saint Georges de Commiers à La Mure.

A l’arrêt depuis 2010, le Conseil départemental de l’Isère a choisi Edeis pour faire revivre ce train dès 2020.

Signé pour une durée de 30 ans, le contrat de délégation de service public prévoit 3 années de rénovation et de construction des nouveaux équipements, et 27 ans d’exploitation et de maintenance des infrastructures.

Parallèlement à la rénovation et la remise en service des équipements ferroviaires, Edeis concevra et construira notamment la nouvelle gare de La Mure avec un musée sur l’histoire du train, un restaurant panoramique et un belvédère donnant sur le lac de Monteynard.

La ligne de La Mure est un site qui mérite une attention particulière, en effet, les années d’interruption de l’exploitation commerciale de la ligne ont laissé une infrastructure historique saine mais qui nécessité des travaux importants en matière de qualité d’accueil et de sécurité.

L’approche de Edeis, très engagée, sur ces grands enjeux de rénovation et d’entretien des infrastructures et des équipements est un élément clé du projet.

Depuis 2011, les équipes sont mobilisées pour ce projet et ont pu définir les moyens nécessaires pour faire revivre ce site et en faire partager les valeurs patrimoniales, touristiques et historiques aux visiteurs dès l’été 2020.

Pour les amoureux des chemins de fer historiques, pour les amateurs de sensations fortes, pour les passionnés d’ouvrages d’art, pour les amoureux de la nature, il sera possible de revivre ces instants à bord du train de La Mure, suivant un parcours ludique et enchanteur de la gare de La Mure au site vertigineux du Grand Balcon, qui offre de nombreuses vues sur les paysages du Vercors et de l’Oisan.

Le T Zen 3 : une mission confiée par le Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis à Edeis pour un mode de transport innovant

Le T Zen est un mode de transport innovant dont les caractéristiques sont proches de celles d’un tramway : il circule sur un site propre intégral et bénéficie de la priorité aux feux.

Le T Zen 3 desservira 8 communes d’Ile-de-France : Paris 19ème, Pantin, Bobigny, Romainville, Noisy-le-Sec, Bondy, Livry-Gargan et Pavillons-sous-Bois. Plus précisément, la future ligne compte 19 stations et 2 terminus, l’un situé à Paris assurant la correspondance avec le tramway T3 sur les boulevards des maréchaux, et l’autre situé sur l’avenue Victor Hugo (seule voie communale du projet) aux Pavillons-sous-bois, où se crée la liaison avec le tramway T4 et son futur débranchement.

Le projet se caractérise également par des interventions lourdes sur les ouvrages d’art existants : renforcement de ponts, comblements de passages souterrains, modification de bretelles d’autoroute, démolition de passerelles et autoponts… Dans ce cadre, Edeis assurera la coordination générale de la mission avec les projets connexes et les dévoiements réseaux, ainsi que la planification et le suivi complet des études et des travaux propres au projet.

Le T Zen 3 sera en correspondance avec les tramways T1, T3b et T4, la ligne 5 du métro, le RER E, le futur T11 Express (Tangentielle Nord) et la future ligne 15 du métro automatique. Il permettra de renforcer l’offre de transport existante à l’horizon 2022 et contribuera ainsi au développement économique du territoire.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à nous permettre d’établir des statistiques de fréquentation ou à proposer des boutons de partage sur les réseaux sociaux. Vous pouvez vous y opposer.