Edeis gagne la gestion de l’aéroport d’Aix-Les Milles

La Direction générale de l’aviation civile (DGAC) vient de désigner Edeis, acteur français de l’ingénierie et de la gestion d’infrastructures complexes, comme délégataire de service public de l’aéroport d’Aix-Les Milles pour une durée de 45 ans.

Dédié à l’aviation d’affaires, de loisirs et de service public, l’aéroport d’Aix-Les Milles est une plateforme essentielle pour le développement et l’attractivité du bassin aixois. Il offre notamment aux acteurs économiques locaux des solutions de mobilité et d’échanges commerciaux alternatives à celles de l’aéroport Marseille-Provence.

L’aéroport regroupe des activités aéro-industrielles de maintenance et de construction d’aéronefs – la compagnie aérienne Twin Het, l’atelier de maintenance Kerozen et le constructeur d’hélicoptères Guimbal – et une dizaine d’aéroclubs, générant près de 110 emplois. Le projet de développement immobilier du site prévoit la commercialisation de bureaux et entrepôts pour des entreprises de tous les secteurs d’activités.

Afin d’assurer la gestion quotidienne de l’aéroport et un service permanent de qualité et de sécurité aux usagers, Edeis recrutera dans les prochaines semaines un responsable d’exploitation et trois pompiers polyvalents.

Pour Jean-Luc Schnoebelen, président d’Edeis, « ce contrat témoigne de la confiance renouvelée par l’État à nos équipes pour la gestion et l’exploitation d’infrastructures aéroportuaires. Le savoir-faire et l’expérience d’Edeis, associés à son réseau d’aéroports de proximité, sont garants d’un développement maîtrisé des activités aéronautiques et industrielles sur l’aéroport d’Aix-Les Milles. »

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à nous permettre d’établir des statistiques de fréquentation ou à proposer des boutons de partage sur les réseaux sociaux. Vous pouvez vous y opposer.